REDYNAMISATION DES ARTS ET DU SPECTACLE IVOIRIENS : LE DEMARRAGE DU BALLET NATIONAL ET DU CIRQUE ANNONCE POUR FEVRIER 2018 ( 20-06-2017 ) 

Cabinet du Premier Ministre Le Directeur du Centre National des Arts et de la Culture (CNAC), Liazéré Elie Kouao, et le célèbre chorégraphe et metteur en scène, Georges Momboye, Directeur Général de 'Summum Plus'', ont co-animé le 20 juin à la salle de conférences du Ministère de la Culture et de la Francophonie, une conférence de presse pour annoncer la relance du Ballet national, la création d'un nouveau Cirque et d'un projet de Carnaval national dénommé 'Abi-Samba''.

Selon Georges Momboye dont la structure a la responsabilité de conduire ces projets, « le Ballet national et le Cirque vont démarrer en février 2018, tandis que l'Abi-Samba se fera plus tard ».

Au nom du Ministre Maurice Bandaman, M. Liazéré Elie Kouao a rendu un vibrant hommage à M. Momboye qui est « la personne indiquée au regard de sa renommée internationale, son savoir-faire, qui fait de lui une icône de la culture ivoirienne, un label ».

Il s'est dit convaincu que le partenariat du Ministère avec 'Summum Plus'' va « booster les arts du spectacle en Côte d'Ivoire et repositionner notre pays sur l'échiquier culturel mondial ». il a soutenu ensuite « pour que les arts explosent, il faut qu'ils soient faits par des professionnels ».

« Nous sommes capables d'atteindre les sommets. Et l'Etat va accompagner GeorgesM. Momboye », a promis M. Kouao qui a expliqué que « si Momboye l'a réussi ailleurs, il n'y a pas de raison qu'il ne le réussisse pas en Côte d'Ivoire ».

Au-delà de tout ça, a rappelé le Directeur du CNAC, « l'idée est de sédentariser nos artistes et talents afin qu'ils représentent dignement leur pays et que derrière ces différents métiers de la scène, il existe une carrière ». Et d'ajouter que « la touche nouvelle sera la valeur marchande de l'art et du spectacle, ce qui a manqué aux créations passées ».

Concernant le Ballet national, le chorégraphe a annoncé qu'il est « une maison et compagnie de danse qui regroupe en son sein les meilleurs artistes danseurs, chanteurs, percussionnistes issus de toutes les régions de Côte d'Ivoire ». Bénéficiant de sa renommée internationale, le Ballet national valorisera et fera la promotion de l'art et de la culture de Côte d'Ivoire à travers des créations de spectacles chorégraphiques.

Quant au Cirque de Côte d'Ivoire, il sera, « en plus d'une compagnie de spectacle, une école de recherche de formation, de création en perpétuelle progression et une vitrine et un réservoir de talents pouvant servir les plus grands spectacles mondiaux tels 'Cirque Afrika Afrika'', 'Cirque de Soleil'', 'Universal Soul Circus''.

Enfin, pour ce qui est de l'Abi-Samba qui se veut le carnaval féérique le plus populaire en Afrique, il a indiqué qu'il sera « un brassage culturel entre les traditions N'zima, du Portugal et du Brésil tout en mettant en évidence la singularité des valeurs touristiques et culturelles ivoiriennes ».

A travers ces trois projets qui constitueront une vitrine de réjouissance, de danse, de musique et de spectacle haut en couleur, il a dit souhaité « les porter avec amour, énergie et respect et apporter son concours par un travail d'équipe pour donner confiance aux jeunes talents».

Le recrutement pour ces trois projets se fera après les 8èmes Jeux de la Francophonie 2017 par appel à candidatures, suivi d'une audition à Abidjan et à l'intérieur du pays, et enfin d'une formation.

Cabinet du Premier Ministre
Abonnez-vous pour recevoir de l'information au sujet de la Primature. Pour ne rien rater de nos informations.
La Primature

Boulevard Angoulvant Plateau
01 BP 1533 Abidjan 01
Tél. : (225) 27.20.21.11.00 / 27.20.31.50.00 / 27.20.25.13.00
Fax : (225) 27.20.33.20.28
Site web : www.primature.ci