PREMIER CONSEIL DES MINISTRES DU NOUVEAU GOUVERNEMENT DU 06 AVRIL 2021

MOT INTRODUCTIF DE S.E.M. PATRICK ACHI PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT

● Excellence Monsieur le Président de la République,

● Madame et Messieurs les Ministres d’État,

● Monsieur le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République,

● Mesdames et Messieurs les Ministres,

● Mesdames et Messieurs les Secrétaires d’État,

● Mesdames et Messieurs,

Excellence Monsieur le Président de la République,
C’est un insigne honneur pour moi de prendre la parole devant vous aujourd’hui, à l’occasion de ce Conseil des Ministres qui marque l’entrée en fonction du nouveau Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, formé hier sous votre très haute autorité.

Je voudrais, avant toute chose, adresser à Votre Excellence ma profonde gratitude et mon infinie reconnaissance pour la confiance précieuse et l’estime élevée dont vous m’honorez, en m’appelant aux fonctions de Premier Ministre, Chef du Gouvernement.
Je me dois aussi, compte tenu de la place si particulière qui fut la mienne auprès de vous au cours de ces dernières années, de vous remercier ardemment pour cet inestimable privilège.

Excellence, à vos côtés, je fus nommé d’abord Ministre, puis Secrétaire Général de la Présidence. A vos côtés, et en vous, j’ai observé l’exercice de l’État. A vos côtés, j’ai constaté l’importance d’une rigueur sans faille. A vos côtés, j’ai étudié la gouvernance dans les tempêtes. A vos côtés, j’ai assimilé la quête perpétuelle de l’excellence. A vos côtés, j’ai intégré la hiérarchie cruciale des priorités. A vos côtés, j’ai appréhendé l’impératif de la concision. A vos côtés, j’ai célébré la célérité de la prise de décision, en même temps que la vertu de la patience.

A vos côtés, Excellence, j’ai appris, j’ai compris. Ce fut une école de la vie à nulle autre pareille.
Vous avez tant fait pour moi, Excellence, depuis ce soutien décisif à Accra en ces temps d’incertitude, dont je me souviens encore, comme si c’était hier. Tout ceci et bien plus encore, je continuerai sans cesse de vous le rendre, en loyauté, en dévouement, en engagement et en ardeur au travail.

Excellence Monsieur le Président de la République, je perçois la gravité de la responsabilité qui est la mienne, car je connais la hauteur de votre ambition et celle de votre légitime exigence. Je saisis pleinement l’intensité aiguë de vos attentes, car je sais que vous ressentez, connaissez et partagez la force des attentes de votre peuple, son envie d’avancer, sa soif de prospérité, de rassemblement et d’espérance.

C’est donc fort de tout cela, qu’en votre nom et dans mon rôle de chef d’orchestre, j’exigerai, de chacune et de chacun des membres de ce gouvernement le meilleur, en les amenant moi-même à toujours pousser à l’extrême l’expression de leurs talents.
Il me plait aussi de vous exprimer les remerciements sincères, émus et engagés de l’ensemble des membres de ce Gouvernement, ces femmes et ces hommes, que vous avez bien voulu appeler ici, parmi tant d’autres individualités de grand talent dans ce pays – ils le savent – pour, à vos côtés, construire l’histoire et façonner le destin d’une nation, en étant les combattants vaillants et déterminés d’une Côte d’Ivoire toujours plus conquérante, plus rayonnante. Une Côte d’Ivoire qui regarde l’avenir avec fierté, sérénité et confiance.

Ce gouvernement que vous avez voulu plus resserré et rajeuni, dont l’architecture épouse les grandes orientations de votre projet de société, ce gouvernement qui fait une part juste à nos sœurs, en leur donnant des postes de premier plan, ce gouvernement qui épouse la diversité régionale de notre pays, est l’outil qui permettra à notre Côte d’Ivoire de poursuivre sa marche dans la voie d’un progrès et d’une prospérité partagés.

La génération que vous voyez là, devant vous, prend toute la mesure de l’immense opportunité que vous lui offrez. Et croyez-moi, elle la saisira. Cette équipe veut prouver, elle doit prouver et elle va prouver.

En effet, mes exigences seront grandes, elles sont celles de votre enseignement, mais au regard des qualités individuelles et complémentaires de cette équipe, je n’ai aucun doute qu’ensemble nous parviendrons à relever tous les défis.

Excellence Monsieur le Président de la République,
En ce jour singulier, qu’il me soit permis, au nom de l’ensemble des ministres ici rassemblés, d’avoir une pensée émue et pieuse pour nos regrettés prédécesseurs, nos frères les Premiers Ministres Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko, trop tôt arrachés à notre affection, trop tôt enlevés au peuple de Côte d’Ivoire, qui les respectait et les aimait tant.

Je veux saluer la mémoire de ces hommes d’État, dont l’engagement ardent à vos côtés nous guidera toujours. L’action de ce gouvernement s’inscrira ainsi dans une fidélité assumée à leur mémoire et à leurs lumineuses aspirations, et dans l’approfondissement des transformations de notre pays, qu’ils avaient initiées sous votre leadership éclairé.

Ainsi, sous votre égide, et grâce à eux, notre pays a connu des succès exceptionnels sur les plans économiques et sociaux, le plaçant parmi les 10 nations les plus performantes du monde sur la dernière décennie.

• Doit-on rappeler qu’en 2012, le PIB par habitant était redescendu au niveau de celui de 1960 ? Et qu’en l’espace de huit ans, il a doublé pour devenir le premier en Afrique de l’Ouest ?
• Doit-on rappeler qu’entre 2012 et 2019, la Côte d’Ivoire a connu une croissance économique moyenne de plus de 8 % ?
• Doit-on rappeler que le taux d’investissement a atteint en 2019 près de 23% contre 8% en 2012 ? Doit-on rappeler tous les progrès en matière sociale que cela a pu amener pour nos compatriotes ?
• Doit-on rappeler la baisse drastique du taux de pauvreté qui a baissé de plus de 16 points en moins de dix ans : de 55% en 2011 à 39% aujourd’hui ?
• Doit-on enfin rappeler que les dernières études d’institutions de références notent que la République de Côte d’Ivoire fait partie des dix pays au monde dont la croissance avoisinera les 7% dans les dix prochaines années ?


Excellence Monsieur le Président de la République,
Bien sûr, nous avons réalisé de nombreuses choses, mais les défis demeurent encore importants. Et le contexte international fait, pêle-mêle, d’exigences économiques, sanitaires et sécuritaires qui pèsent sur les échanges, les perspectives de croissance et la capacité d’anticipation des nations et des acteurs, sera un challenge capital.

Face à cela, le Gouvernement, dont j’ai l’honneur de coordonner l’action sous votre haute autorité, sera un Gouvernement de mission et un Gouvernement de combat. Le gouvernement n’aura en effet qu’un seul et unique objectif : la mise en œuvre diligente et réussie de votre programme de société sur la période 2021-2025, fondé sur votre Vision 2030 d’une « Côte d’Ivoire Solidaire ».


A court terme, nous devrons poursuivre notre mobilisation contre la pandémie de la COVID-19, et contre ses conséquences sanitaires, économiques et sociales.

Il nous faudra aussi, Excellence, toujours nous mobiliser davantage autour de vous et autour des grandes priorités qui guideront notre action et qui sont :

A/ Le renforcement de la paix, de la sécurité et de la cohésion sociale pour notre nation. Tout à la fois pour poursuivre l’enracinement d’une démocratie ouverte et apaisée, et pour contrer la menace terroriste.

B/ L’augmentation de la création de richesses et d’emplois, condition sine qua non de notre prospérité.
Sous votre conduite éclairée, Excellence, il nous appartiendra de nouer un partenariat neuf, dense et constructif avec le secteur privé pour transformer en profondeur la structure de notre économie. Nous intensifierons notre productivité agricole et créerons un appareil agro-industriel puissant, diversifié et intégré dans les chaînes de valeurs mondiales.

C/ L’accélération du développement du capital humain, pour répondre aux défis technologiques du 3ème millénaire, au moyen d’une éducation frappée du sceau de l’excellence ainsi que d’un système de santé performant et accessible à tous. Nos succès seront déterminants ici pour donner un avenir toujours meilleur à notre jeunesse, si pleine d’énergies, de projets et de volontés de participer à cette Côte d’Ivoire nouvelle.

D/ L’amélioration de l’efficacité de l’action publique et l’émergence d’une bonne gouvernance, à tous les échelons, publics et privés, seront déterminantes pour l’efficacité de nos politiques, comme pour la cohésion de la nation.

E/ La solidarité et la recherche constante de la réduction de la pauvreté. La généralisation de l’accès aux biens et services de base pour le plus grand nombre et l’amélioration significative du pouvoir d’achat de l’ensemble de nos compatriotes.

Toutes ces priorités d’action, Excellence, n’auront qu’un but : bâtir une Côte d’Ivoire à l’image de l’idéal que vous avez forgé pour votre pays. Là est notre profession de foi et nous ne ménagerons aucun effort pour la réaliser.

Excellence Monsieur le Président de la République,

Les chantiers sont nombreux et vastes, les combats difficiles, mais exaltants. Nous avons foi. Foi en vous. Foi dans l’espérance et la vision que vous portez pour le pays. Foi dans la généreuse confiance dont vous faites de nous, aujourd’hui, les dépositaires estimés.

Je le réaffirme ainsi avec force, et en notre nom à tous, ce Gouvernement sera un gouvernement de mission et de combats, un gouvernement de résultats, un gouvernement qui servira à chaque instant la noblesse et la justesse de votre ambition pour tous les Ivoiriens et pour toute la Côte d’Ivoire.

Pour ce faire, Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement, je vous exhorte à toujours former un bloc soudé autour du Président.

Je vous exhorte à conduire avec dévouement, rigueur et effectivité les programmes relevant de vos ministères respectifs, dans un esprit de cohésion et de cohérence d’ensemble de l’action gouvernementale, seul gage de succès.

Je vous exhorte enfin à dépenser sans compter votre énergie comme vos idées. Faites preuve d’audace et de hardiesse, de témérité et de force d’âme, de persévérance et d’exaltation.
C’est grâce à ce bouillonnement patriotique, constant et total que nous réussirons, ensemble, à traduire en résultats simples, forts et clairs, l’ambition de Son Excellence Monsieur le Président de la République.

A cet effet, nous nous réunirons dans les tous prochains jours pour tenir un séminaire afin de mettre en œuvre la feuille de route que le Président nous aura donnée.

Excellence Monsieur le Président de la République, je voudrais vous renouveler la gratitude infinie qu’en ce jour d’éclat, chacune et chacun de nous ressent dans son être entier, pour la mission que vous nous faites l’immense honneur de nous confier.

Notre engagement à vos côtés sera inconditionné, inébranlable et absolu.
Nous vous en faisons, ici et maintenant, le serment immuable.

Je vous remercie pour votre aimable attention.

LISTE DES DOCUMENTS A TELECHARGER


Date

Titre

07/04/2021
Cabinet du Premier Ministre
Abonnez-vous pour recevoir de l'information au sujet de la Primature. Pour ne rien rater de nos informations.
La Primature

Boulevard Angoulvant Plateau
01 BP 1533 Abidjan 01
Tél. : (225) 27.20.21.11.00 / 27.20.31.50.00 / 27.20.25.13.00
Fax : (225) 27.20.33.20.28
Site web : www.primature.ci
Copyright © 2019 Primature.ci, tous droits réservés.
Aide
Nous contacter
Cabinet du Premier Ministre